Trioliet vient de lever le voile sur la Triotrac M, une mélangeuse compacte équipée d’une seule vis verticale. Cette machine se distingue de la concurrence avec son système de coupe, de transport et de chargement de l’ensilage.

Une griffe de désilage à la place des fraises

Au lieu des classiques fraises qui équipent habituellement ce genre d’engin, Trioliet a fait le choix de la griffe de désilage. Cette solution laisse un front d’attaque plus net qu’une fraise et surtout plus dense donc moins sensible aux contaminations.

Le fourrage déposé devant le tas d’ensilage est ramassé par un dispositif composé d’un rotor et d’une plateforme de chargement. Selon Trioliet, ce système est également capable de charger des balles rondes et des bottes carrées, le concentré voire les betteraves fourragères. L’automotrice peut désiler jusqu’à 4,5 mètres de haut.

Sur ce modèle doté d’une capacité de 14 m3, le rayon de braquage court et les quatre roues directrices facilitent les manœuvres dans les espaces exigus. La cabine est réglable en hauteur afin d’offrir la meilleure visibilité sur le chargement.

Un moteur diesel à l’arrière de la machine

Au niveau du confort du chauffeur, Trioliet a intégré le joystick de commande en bout d’accoudoir. Il permet de modifier tous les réglages relatifs au chargement, mélange et déchargement. La Triotrac M est animée par un moteur diesel placé à l’arrière de la machine. Le bruit en cabine est donc moindre.

L’automotrice peut être équipée au choix d’un tapis latéral à l’arrière ou de trappes de distribution des deux côtés. Ces dernières sont pourvues d’angles arrondis et sont extra-larges afin que le fourrage s’écoule facilement.