Le constructeur autrichien étoffe sa gamme Lintrac avec l’arrivée des modèles 95 LS et 115 LS. Ces deux nouveaux tracteurs se différencient des autres Lintrac en recevant une boîte powershift. En effet, les trois modèles Lintrac commercialisés jusqu’ici étaient tous munis d’une transmission à variation continue. Le 95 LS et le 110 LS sont motorisés par le bloc Perkins à 4 cylindres de 3,6 l. Ces tracteurs affichent des puissances de 102 et 113 ch. La transmission est fournie par ZF. C’est une semi-powershift avec deux gammes. Elle délivre 16 vitesses en marche avant et 8 en marche arrière. De plus, elle est équipée d’un mode automatique du passage des rapports en fonction de la charge.

Photo : Lindner

La cabine reçoit une suspension mécanique, un toit vitré pour augmenter la visibilité au chargeur frontal ainsi qu’un éclairage à Led. En cabine, les commandes sont placées sur la console de droite. Le tableau de bord I.B.C est proposé de série. Du côté de l’hydraulique, ces tracteurs sont équipés d’une pompe à cylindrée variable load-sensing délivrant 80 l/min. L’huile des fonctions hydrauliques reste séparée de l’huile de la transmission. Le relevage arrière du 95 LS affiche une capacité de levage 3,5 t, alors que celui du 110 LS est de 4,9 t. Les Lintrac LS s’équipent de quatre régimes de prise de force.

Parmi les options, ces tracteurs peuvent recevoir un pont avant suspendu, ou encore une prise de force pour le relevage avant.