Après le Magnum en 2019, Case IH poursuit la refonte de sa gamme de tracteurs par le haut avec l’arrivée du nouvel Optum. Comme son aîné, il accède au statut AFS Connect, ce qui signifie que son propriétaire bénéficie de tous les services de télématique et d’agriculture de précision.

L’offre comprend trois modèles de 250, 270 et 300 ch de puissance nominale. La transmission est la variation continue CVX Drive. La plupart des éléments comme l’hydraulique et le relevage s’inspirent directement de la version précédente.

Une cabine entièrement revue

L’évolution majeure est l’arrivée d’une nouvelle cabine dont l’ergonomie rappelle celle des nouveaux Magnum. L’accoudoir multifonctions embarque des boutons et un joystick repensés et il est dominé par le nouveau terminal AFS Pro 1200. Ce dernier bénéficie d’une interface et d’une logique de navigation revues, une évolution bienvenue pour ceux qui ont travaillé avec les anciennes versions.

De nombreuses commandes sont personnalisables et la couleur des distributeurs hydrauliques change en fonction de leur affectation grâce à un astucieux système de Led. Enfin, toute l’architecture électronique a été revue afin de connecter le tracteur au portail télématique AFS Connect de Case IH.

L’accoudoir multifonctions de l’Optum Case IH est solidaire du siège. © Case IH

Fidèle à sa philosophie, Case IH conserve le tableau de bord dans le montant A mais opte pour un terminal avec une définition identique à celle d’une tablette de salon.

Le chauffeur prend place sur un siège de haut de gamme avec chauffage et climatisation intégrés. Le système de chauffage et climatisation de l’ensemble de la cabine a d’ailleurs été repensé pour augmenter son efficacité.

Comme le Magnum, l’Optum bénéficie désormais d’une clé électronique de verrouillage à distance mais il est le premier tracteur du marché à proposer le démarrage du moteur au moyen d’un simple bouton, comme dans l’automobile.