Thiérart s’active dans la filière stockage de céréales. Le constructeur a collaboré avec Vivescia pour développer et commercialiser la C2S, une machine de conditionnement des céréales en silo-bâche. Celle-ci se compose d’une auge dont la largeur correspond à celle d’une benne agricole.

Le système de convoyage vers la bâche à vis atteint des débits de l’ordre de 100 t par heure, selon le constructeur. La machine s’attelle derrière un tracteur et est homologuée pour la route afin d’être transportée d’un site à l’autre. Une fois sur le chantier, elle est autonome grâce à son moteur thermique.

Un palan aide même à l’installation du silo. Ainsi, le grain peut être stocké au champ comme sur l’exploitation. Le silo, étanche, peut contenir jusqu’à 3 tonnes de grain par mètre linéaire, qu’il n’est pas nécessaire de traiter ou ventiler. La reprise du silo s’effectue avec une machine spécifique. Elle enroule la bâche tout en transférant le grain vers une remorque grâce à une vis.