Kverneland vient de présenter la technologie Pudama, un système d’application d’engrais ultra-localisée, destiné aux semoirs monograines. Son but est d’apporter la fertilisation au plus près de la semence, en synchronisant la dépose de l’engrais avec la dépose de la graine.

Ainsi ce dernier est placé à un intervalle précis et régulier de la graine. Techniquement, l’engrais arrive toujours de la trémie centrale, il est ensuite placé précisément dans le sol par un flux d’air. Un capteur assure la synchronisation.

Le cœur semeur et l’enfouisseur d’engrais sont synchronisés par un capteur. © Kverneland

Cette technologie peut appliquer jusqu’à 25 gerbes d’engrais par seconde, cela correspond à une vitesse de travail d’environ 15 km/h pour un semis de maïs. Le Pudama sera proposé en présérie dès la saison 2023. Dans un premier temps, il sera uniquement disponible sur le châssis traîné repliable TF profi. Dans le futur, il s’adaptera aux autres châssis de la gamme Optima.