Au total, il se sera écoulé presque deux ans sans grand rendez-vous européen du machinisme agricole. L’Eima était le dernier salon encore en course pour se tenir cet hiver, il devait en effet se tenir en février prochain après un premier report. Initialement prévu à l’automne 2020, en face du Sima, le rendez-vous italien aura finalement lieu un an plus tard, du 19 au 23 octobre 2021.

Une seconde vague délétère pour les salons

Lorsque la première vague de Covid-19 a frappé de plein fouet l’Europe au printemps, tous les salons de machinisme prévus cette année avaient fixé février 2021 comme ambition.

La seconde vague épidémique a finalement eu raison du Sima et d’Eurotier qui ont annoncé ces dernières semaines leurs annulations. Les organisateurs d’Eima International maintenaient jusqu’à présent sa tenue du 3 au 7 février 2021. Cet hiver 2020-2021 ne verra donc aucun événement européen d’envergure internationale.

Retour à la cadence normale dès 2022

La 44e édition du salon de Bologne aura donc lieu un mois avant Agritechnica, le géant allemand étant prévu du 14 au 20 novembre. Une année sépare habituellement ces deux poids lourds de l’événementiel agricole.

L’association italienne des fabricants, qui organise le rendez-vous transalpin via sa société FederUnacoma, annonce néanmoins un retour au rythme normal dès 2022, en se tenant à l’automne de chaque année paire. La direction espère que les campagnes de vaccination auront raison de la situation d’urgence sanitaire qui met particulièrement à mal le secteur événementiel.

Gildas Baron