Dix ans après le lancement de sa benne Rollroc, Rolland dévoile une version modernisée, la Rollroc G2. La nouvelle gamme comporte quatre véhicules, avec des longueurs de caisse comprises entre 5,30 et 7,10 mètres. Leurs caisses en acier anti-abrasion de 6 mm d’épaisseur au fond et sur les côtés ainsi que leurs châssis TP Rolland en double UPN soudés leur confèrent une grande résistance. La caisse est maintenant soudée au robot, tout comme les caisses des bennes monocoques Rollspeed et Rollfarm.

Parmi les nombreuses évolutions, on note la mise en place de bras de porte renforcés avec une qualité d’acier de type HLE et des tôles inférieures élargies. Une bague de type Technyl protège le bras de porte de l’usure prématurée. Les pivots et axes de porte sont désormais usinés afin de limiter le jeu. Le graissage se fait en interne afin d’assurer une meilleure diffusion de la graisse grâce aux bagues rainurées. Les portes et les fixations des bras sont renforcées pour éviter les déréglages. Les bras de porte restent totalement intégrés dans le bandeau supérieur de caisse afin d’accroître le guidage, de diminuer l’oscillation et de limiter le risque d’accrochage lors des manœuvres.

Un bandeau supérieur vient ceinturer le haut de caisse. Sa forme biseautée limite l’accumulation de matériaux. La casquette, qui était intégrée à la face avant précédemment, est maintenant démontable, ce qui permet d’installer des rehausses sur l’avant.

Enfin, pour répondre aux nouvelles normes de sécurité, une barre anti-encastrement fait son apparition à l’arrière de la benne.