Le constructeur belge AVR fait évoluer sa Spirit 6200 en présentant la Spirit 7200, sa remplaçante. Cette arracheuse à deux rangs traînée reprend les caractéristiques de base de la 6200 avec le même système de nettoyage. Cependant, pour optimiser l’effanage des tubercules, cette machine reçoit, en plus du tapis à mailles carrées, un rouleau effaneur. Il prend place juste avant le tapis à tétines. De plus, un tapis à déchets assure aux tubercules ayant chuté tardivement du tapis à fanes, de rester dans la machine.

Une arracheuse connectée

D’autres nouveautés sont à noter sur cette machine. Ainsi, la Spirit 7200 est la première arracheuse traînée de la marque à bénéficier du système AVR Connect. Ce dispositif de télémétrie, introduit avec les Puma 4.0, collecte des données consultables depuis la plateforme AVR Connect.

> À lire aussi : AVR, la Puma devient 4.0 (05/11/2019)

D’un point de vue technique, le timon a été revu pour intégrer au mieux les câbles hydrauliques et électriques. Le cadre avant d’arrachage se dote d’un kit de démontage rapide. Il peut ainsi être remplacé par un autre module afin de récolter une autre culture. La table de visite peut accueillir jusqu’à 6 personnes. La trémie de 6 t, présente sur la 6200, gagne en capacité pour atteindre 9,6 m³, soit environ 7 t. Elle comprend en option un amortisseur de chute pour les phases de déchargement.

La trémie, dont la capacité est portée à 7 t, se dote d’un amortisseur de chute repliable hydrauliquement. © AVR

Différentes tailles de pneumatiques sont disponibles, avec des largeurs de 650 mm et 850 mm. La Spirit 7200 peut également se doter de roues jumelées en 380/80 R 38. Cette machine est commandée par Isobus. Il est ainsi possible de la contrôler depuis le terminal du tracteur. Le constructeur propose également les écrans Touch 800 et Smart 750 de Müller.