Le constructeur autrichien lance le Terria, un déchaumeur à dents semi-porté disponible pour des largeurs de travail de 4 à 6 mètres. L’engin embarque au choix trois ou quatre rangées de dents. Selon la configuration choisie, il sera donc employé pour préparer le lit de semences ou pour du déchaumage. Le Terria est capable de travailler entre 5 et 35 cm de profondeur.

Les dents sont protégées par la sécurité non-stop qui a fait ses preuves sur les modèles portés. L’agriculteur peut opter pour la solution mécanique Nova ou la solution hydraulique. Le porte-dents se règle selon deux positions afin d’ajuster l’intensité du travail. Les vis utilisées pour ce réglage jouent aussi le rôle de boulon de sécurité.

Derrière les dents, les disques concaves sont montés par paire et couplés au rouleau arrière. Il n’est donc pas nécessaire de les régler indépendamment. Côté rouleaux, Pöttinger propose un ring packer, un packer à bandes de caoutchouc et le modèle tandem Conoroll.

Les roues du chariot sont intégrées dans le châssis, ce qui réduit la longueur de l’outil et simplifie les manœuvres en fourrière. Le Terria est équipé de deux ou quatre roues porteuses, selon la largeur de travail.

Le réglage hydraulique de la profondeur est proposé en standard. Ce paramètre se règle en agissant sur des vérins au niveau des roues jockey et du rouleau. Le timon est lui aussi équipé d’un vérin afin d’améliorer le suivi du relief. Ce vérin peut également contribuer à améliorer la traction en augmentant le report de charge sur l’essieu arrière du tracteur, grâce à des bagues de réglage.