Pöttinger étoffe son offre d’andaineurs de grande largeur avec le Top 1403 C, qui ratisse le fourrage sur 14 mètres. Comme son petit frère en 12 mètres, cet andaineur à quatre rotors bénéficie d’une technologie hybride. Ainsi, l’entraînement des rotors se fait hydrauliquement à l’avant et mécaniquement à l’arrière.

La suspension des rotors est gérée sur le même principe : hydrauliquement à l’avant et mécaniquement à l’arrière. En fonction de la largeur de travail, la suspension s’adapte automatiquement. Selon le constructeur autrichien, cette solution protège mieux la couche d’herbe et sollicite moins les rotors.

L’adaptation automatique du recroisement est proposée de série sur le Top 1403 C. Ainsi, dans les courbes, le rotor avant situé à l’intérieur est automatiquement poussé vers l’intérieur, selon l’angle de braquage de l’attelage et la largeur d’andain choisie. Le recouvrement est garanti par le rotor arrière.

Le rotor avant est automatiquement repoussé vers l’extérieur lorsque l’attelage reprend une trajectoire rectiligne. Le recouvrement est affiché sur le terminal du tracteur lors de la modification de la largeur de travail. Il n’est pas nécessaire d’utiliser un capteur d’angle de braquage sur le tracteur.

Sur chaque rotor, les essieux balanciers à cinq roues sont proposés en standard. Les roues de jauge Multitast sont également disponibles. La largeur de travail est réglable hydrauliquement de 9 à 14 m. Les deux rotors avant peuvent s’adapter hydrauliquement, indépendamment l’un de l’autre ou simultanément.