Le bio-GNV (1) carbure plus que jamais ! Les annonces en faveur du développement de ce mode de propulsion plus durable se multiplient. Le Centre de recherche sur les machines thermiques (CRMT), basé dans la région lyonnaise, œuvre au développement d’une solution de conversion sur des tracteurs et chariots télescopiques, du diesel vers le GNV (et donc le bio-GNV).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !