Lancé en 1983, l’Explorer est le best-seller de Same. Ce tracteur qui approche la quarantaine se met une nouvelle fois au goût du jour avec un moteur conforme à la norme antipollution Stage 5. Ces nouveaux moteurs maison Farmotion 35 et 45 sont disponibles dans les versions à 3 et 4 cylindres. L’offre s’articule autour de cinq modèles. Elle commence à 95 ch et atteint 126 ch sur le modèle de tête, l’Explorer 125.

Toutes les versions de transmission sont basées sur une boîte de vitesses mécanique à 5 rapports avec inverseur mécanique synchronisé, qui peut être remplacé par l’inverseur hydraulique. En version de base, 10 rapports par sens de marche sont disponibles. Il est possible d’ajouter à cet équipement 2 ou 3 vitesses en powershift, ainsi qu’un réducteur et un superréducteur, pour arriver à 60+60 rapports en marche avant et arrière, avec la possibilité d’avancer à seulement 300 m/h à moteur au régime maximal.

La fonction Automatic PowerShift (APS) est désormais également disponible pour la transmission de type HML. Elle sélectionne automatiquement le rapport powershift optimal en fonction de la charge moteur et de l’effort de traction.

Sur ce tracteur amené à évoluer dans les bâtiments d’élevage et à réaliser de nombreuses manœuvres, l’intensité de l’inverseur est réglable et la boîte se contrôle au frein grâce au dispositif Stop & Go. Une fonction de direction rapide SDD améliore la maniabilité.

Du côté de l’hydraulique, l’Explorer peut recevoir jusqu’à huit prises arrière et être équipé d’un circuit load-sensing délivrant 90 l/min. La capacité maximale du relevage arrière à contrôle électronique est de 5 400 kg et il est possible de monter en option un relevage avant de 2 100 kg.

L’Explorer reçoit la cabine à quatre montants Top Vision montée sur hydro-silenblocs. Il est possible d’installer jusqu’à douze phares de travail.