Spécialiste des engins de manutention et de BTP, JCB produit aussi des moteurs diesel depuis une quinzaine d’années. Le constructeur britannique veut élargir son offre et vient d’investir 80 millions d’euros pour financer le développement d’un moteur à hydrogène.

Commercialisation dans un an

JCB vise la fin de 2022 pour la commercialisation des premières machines aux clients. Une équipe de 100 ingénieurs travaille déjà sur ce développement et le recrutement de 50 autres ingénieurs est en cours pour atteindre cet objectif. Un prototype de chargeuse-pelleteuse et un chargeur télescopique agricole, carburant tous les deux à l’hydrogène viennent d’être dévoilés.

Corinne Le Gall