JCB étoffe progressivement sa gamme de machines électriques E-Tech. C’est désormais au tour du chargeur télescopique de bénéficier d’une configuration de zéro émission. Le premier modèle à basculer en 100 % électrique est le 525-60 E. Conçu sur la même base et offrant les mêmes capacités que son équivalent en diesel, ce chargeur électrique offre une portée de 6 mètres et une capacité de 2,5 tonnes.

La 525-60 E utilise deux moteurs électriques éprouvés, l’un pour la transmission et l’autre pour le système hydraulique. Le moteur de traction de 17 kW est entraîné par une boîte de transfert à quatre roues motrices permanentes, sur des ponts moteurs et directeurs JCB. Le moteur du système hydraulique de 22 kW alimente une pompe à engrenages à cylindrée fixe, qui fournit un débit maximal de 80 litres par minutes. Le débit est proportionnel à la position du joystick et le levage est contrôlé par un bloc de distributeurs électrohydrauliques, avec une régénération sur l’abaissement et la rétraction de la flèche.

Le moteur de translation utilise un système de freinage par récupération, au lieu d’un système de freinage traditionnel, pour recharger la batterie. Le système hydraulique régénère également le débit tout en abaissant la flèche, ce qui réduit la puissance requise et prolonge les heures de fonctionnement. La fonction de régénération du freinage s’arrête automatiquement lorsque la batterie est complètement chargée.

Le chargeur embarqué, qui est identique à celui des autres produits de la gamme E-Tech, est capable de recharger la batterie en 8 heures. Un chargeur universel JCB, vendu en option, peut être utilisé pour un rechargement rapide en 35 minutes seulement.