Les deux plus gros modèles de la gamme Torion, les chargeuses 1812 et 1914, sont maintenant remplacées par les modèles 1913 et 2014. Avec ce remplacement, Claas en profite pour leur faire gagner de la puissance moteur, ainsi que de la capacité de levage et de la hauteur de déversement.

Une partie avant repensée

Pour augmenter la hauteur du point d’articulation du godet, qui se situe désormais à 4,15 m, le constructeur a redessiné la partie avant et le mât de ses chargeuses. Avec la cinématique en Z High Lift, la hauteur de déversement peut monter à 4,70 m.

Les forces d’arrachements sont désormais de 165 kN pour la 1913 et de 175 kN pour la 2014. Les charges de basculement sont respectivement portées à 12 500 kg et 13 750 kg. En plus d’un empattement plus long de 10 cm, le poids passe à 18,5 t sur la petite chargeuse et 19,6 t sur la grosse. Le débit hydraulique maximal est porté à 290 l/min.

Un moteur plus performant couplé à la transmission Cmatic

Du fait de l’augmentation de la capacité de levage et du poids des chargeuses, le moteur a dû être adapté. Ainsi, la Torion 1913 est entraînée par un moteur Liebherr de 7,01 l, développant 222 ch. La Torion 2014 reçoit un bloc de 7,96 l de 249 ch.

Sur ces deux moteurs, la puissance maximale est atteinte à un régime de 1 150 tr/min. Le couple maximal est, quant à lui, atteint à 1 100 tr/min. Les deux machines reçoivent la transmission à variation continue Cmatic.

Paul Denis