Kuhn complète son offre de semoirs monograines avec le Kosma. Cet élément vient se positionner dans la gamme entre le Planter 3 et le Maxima 3. Pour Kuhn, l’objectif est de combiner la légèreté du premier et la précision du second. Le poids de l’élément Kosma est de 95 kg quand celui du Maxima 3 est de 120 kg. Du côté de la mise en terre et de la distribution, il reprend les caractéristiques du Maxima 3, avec notamment les deux roues de jauge « à l’américaine ».

Les Kosma TD et TS disposent d’un châssis simple avec 6 rangs pouvant accueillir une trémie de fertilisation de 950 litres associée à des enfouisseurs à disques. Leur poids permet de limiter le tassement dans les terres légères ou très préparées. Le TS est un châssis télescopique simple et le TD un châssis télescopique double. Les deux versions peuvent recevoir au choix un entraînement mécanique ou électrique.

Le Kosma dispose aussi d’une version avec châssis repliage, conçue pour les betteraves et le colza. Il pèse 300 kg de moins que le Maxima 3 repliable et se décline en version à 8 rangs pour le maïs ou 12 rangs pour les cultures semées à 45 ou 50 cm d’interrang.

Les Kosma disposent de l’ensemble des technologies de semis de précision disponibles sur le Maxima 3 dont la modulation de dose rang par rang, la coupure de rang automatique, le réglage de la densité depuis la cabine ou la compensation en courbe.