John Deere va commercialiser sa transmission eAutoPowr, dévoilée lors d’Agritechnica 2019, sur ces tracteurs de forte puissance. Cette transmission à variation continue électrique intègre une répartition de puissance électromécanique.

Sur cette transmission, John Deere a remplacé tous les composants hydrauliques de la boîte à variation continue par un circuit d’alimentation électrique. Deux moteurs électriques sans balai alimentent l’ensemble. Ce dispositif alimente la transmission et peut également fournir jusqu’à 100 kW de puissance électrique pour des équipements externes. Le courant est de type alternatif triphasé à fréquence variable de 480 V.

Amélioration de la traction

La première application concrète a été réalisée en partenariat avec Joskin. Sur la tonne à lisier tridem du constructeur belge, en combinaison avec l’essieu moteur, les deux autres essieux sont entraînés électriquement afin d’utiliser le poids de la tonne pour améliorer la traction. Avec ce dispositif eDrive, l’entraînement électrique est enclenché pour empêcher le patinage. La limite de patinage est déterminée par le chauffeur.

L’eAutoPowr sera proposée en option sur les 8R410 en version à roues, ainsi qu’à chenilles RT et RX.