Les énergies alternatives ont le vent en poupe dans le groupe CNH. Après le développement de solutions carburant au biogaz et à l’hydrogène dans la branche agricole, c’est maintenant la branche CNH Industrial qui fait l’objet de recherches. Baptisé Zeus, en référence au dieu grec de la foudre, le nouveau projet vise à développer un tractopelle 100 % électrique.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
58%

Vous avez parcouru 58% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !