Les énergies alternatives ont le vent en poupe dans le groupe CNH. Après le développement de solutions carburant au biogaz et à l’hydrogène dans la branche agricole, c’est maintenant la branche CNH Industrial qui fait l’objet de recherches. Baptisé Zeus, en référence au dieu grec de la foudre, le nouveau projet vise à développer un tractopelle 100 % électrique.

Une motorisation bientôt incontournable

Le 580 EV est un engin de chantier animé par un pack de batteries lithium-ion de 480 volts délivrant 90 kWh. Ce pack se recharge sur une prise de courant triphasé. En utilisation classique, CNH Industrial annonce une autonomie de 8 heures, soit une journée de chantier. Le développement de ce tractopelle électrique est prioritaire pour CNH puisque de nombreuses villes s’apprêtent à interdire les véhicules diesel, y compris sur les chantiers de construction.

C.L.G.