Les événements marquants de 2020 en machinisme
/
  • Février : fermeture de l’usine Rabe. La marque allemande, propriété du groupe français Grégoire-Besson, cesse la production de ses charrues et outils de travail du sol. Rabe, longtemps leader du marché de la charrue outre Rhin et très populaire en France, ferme définitivement les portes de son usine de Bad-Essen (Basse-Saxe, près d’Osnabrück).

  • Mars : le coronavirus arrête les usines. De nombreux sites d’agroéquipements arrêtent leurs chaînes avec le confinement, le temps de s’adapter aux nouvelles mesures sanitaires.

  • Mars toujours : Kubota se positionne en Inde. Le constructeur japonais entre au capital d’Escorts, un des géants indiens du machinisme agricole, avec une participation de 10 %.

  • Mars encore : Kverneland en partenariat avec Mazzotti pour les pulvérisateurs automoteurs. Le constructeur norvégien prolonge son partenariat avec le spécialiste italien, propriété du groupe John Deere.

  • Avril : Kubota fête ses 130 ans. C’est avec la construction de conduites en fonte que l’entreprise fondée par Gonshiro Kubota a commencé son aventure. Dès 1893, la production est délocalisée à Amagasaki, à quelques kilomètres d’Osaka.

  • Avril encore : la situation sanitaire provoque l’annulation des salons agricoles. Le Sima annonce tout d’abord un changement de date puis se ravise. Innov-Agri, le Space puis le Sommet de l’élevage annonceront leur annulation au cours des mois qui suivent.

  • Mai : un concept de mois-batt’révolutionnaire. Un ingénieur allemand développe une moissonneuse-batteuse à entraînement électrique et trémie externe.

  • Mai toujours : Pöttinger construit une quatrième usine. Le groupe familial autrichien vient de poser la première pierre d’un site qui sera consacré aux presses à balles rondes et aux andaineurs à quatre rotors.

  • Juin : Lemken arrête la pulvérisation. Lemken cesse définitivement la production de pulvérisateurs conventionnels, un marché sur lequel la firme allemande était arrivée en 2010. Le constructeur allemand va renforcer son activité de désherbage mécanique et reconvertir l’usine de pulvérisateurs en site de production de semoirs.

  • Juin encore : New Holland souffle 125 bougies. La marque New Holland, fer de lance du groupe CNH industrial, fête ses 125 ans cette année. C’est en 1895 en Pennsylvanie que Abe Zimmerman a commencé l’aventure de la marque à l’épi, aujourd’hui mondialement connue.

  • Juin toujours : Väderstad agrandit son usine de pièces en Suède.

  • Juin : Exel réorganise ses usines. Le site historique Evrard de Beaurainville sera consacré à l’automoteur tandis que l’usine Berthoud produira les engins portés et traînés de Tecnoma.

  • Juillet : fin d’une longue aventure pour Jean de Bru. L’entreprise centenaire, membre du groupe Eurotechnics, est placée en liquidation judiciaire par le tribunal du commerce de Carcassonne (Aude).

  • Juillet encore : Grimme reprend la totalité d’Asa-Lift. Le géant allemand de la mécanisation des cultures industrielles vient de reprendre 100 % du danois Asa-Lift, dont il possédait déjà 70 %.

  • Août : clap de fin pour l’usine de Saint-Dizier. Le constructeur chinois Yto jette l’éponge et abandonne toute idée de produire des tracteurs et des composants sur le site de Saint-Dizier (Haute-Marne). Le projet de lancer la marque de tracteurs Mancel est tué dans l’œuf.

  • Septembre : c’est fini pour Delaplace. L’entreprise familiale spécialisée dans les remorques et les outils a été placée en liquidation judiciaire.

  • Septembre encore : Claas France inaugure son technopole. Les équipes de Claas France s’installent sur leur nouveau lieu de travail à Ymeray, dans le nord de l’Eure-et-Loir.

  • Septembre toujours : rouler à plus de 40 km/h est désormais autorisé, à condition que le tracteur circule seul.

  • Octobre : Lemken fête ses 240 ans. Partie d’une simple forge, la société familiale allemande compte aujourd’hui 1 600 employés et 29 filiales.

  • Octobre encore : Rabe racheté par le chinois Zoomlion. Le constructeur allemand, anciennement propriété de Grégoire-Besson, a été repris par l’investisseur chinois Zoomlion, poids lourd du BTP dans son pays.

  • Octobre toujours : Mahindra s’offre Sampo. Leader mondial du tracteur (grâce aux faibles puissances) et du transport routier, le groupe indien finalise l’acquisition de 74,97 % des actions du constructeur finlandais Sampo. Depuis juillet 2016, Mahindra détenait déjà 35 % des actions de ce spécialiste des moissonneuses-batteuses et du matériel forestier.

  • Octobre : 20 ans de déchaumeurs chez Amazone. Le constructeur allemand célèbre cette année le lancement de son premier déchaumeur à disques, issu du rachat de son compatriote BBG.

  • Octobre encore et toujours : JCB célèbre ses 75 ans. Fondée en 1946, l’entreprise britannique est devenue un poids lourd mondial de la manutention et du BTP.

  • Octobre : des outils Maschio aux couleurs de New Holland. Afin de compléter son offre de « full-liner », New Holland signe un contrat avec Maschio-Gaspardo pour commercialiser des déchaumeurs à disques indépendants et des décompacteurs dans la robe bleue du tractoriste.

  • Novembre : Razol et Ferrand s’offrent Suire. La holding française CIG, qui détient déjà Ferrand et Razol, vient de concrétiser l’acquisition de Suire. La cure d’amaigrissement se poursuit pour Eurotechnics Agri. Après la fermeture de l’usine Jean de Bru en juillet dernier, c’est au tour de Suire de quitter le giron de l’entreprise des Deux-Sèvres.

  • Novembre encore : CNH prend des parts de Zasso. Le full-liner CNH devient actionnaire minoritaire du constructeur suisse Zasso spécialisé dans le désherbage électrique.

  • Novembre : GEA revend le français Japy. L’Allemand GEA spécialisé dans les installations de traite cède le constructeur de tanks à lait Japy à un groupe financier.

  • Novembre toujours : Claas célèbre les 25 ans de la Lexion hybride. Lancée en 1995 lors d’Agritechnica, la Lexion 480 à accélérateur de flux et rotor de séparation a aujourd’hui de nombreuses héritières, dont la Lexion 8900.

  • Décembre : Kuhn s’offre des transbordeurs brésiliens. Le groupe alsacien vient de signer le rachat de Khor, un constructeur brésilien spécialisé dans le transbordeur et les distributeurs d’engrais traînés.

  • Décembre toujours : New Holland passe le cap des 30 000 big-balers.

  • Décembre : Innov-Agri vous donne rendez-vous à Outarville en 2021. Premier salon agricole généraliste depuis le début de la crise sanitaire, Innov-Agri se tiendra dans la Beauce du 7 au 9 septembre 2021.

  • Décembre toujours : John Deere et Deutz collaborent. Le constructeur américain John Deere et le motoriste allemand Deutz AG vont collaborer pour développer ensemble un moteur pour tracteur de moins de 176 ch.