La Fédération nationale des Cuma a publié l’édition de 2021 des chiffres clés de son activité. (1) Le point en cinq chiffres.

À lire aussi : Consultation, comment voyez-vous l’avenir des Cuma ? (21/09/2021)

260 000 matériels en fonctionnement

Parmi les 260 000 matériels en fonctionnement en 2019, le parc comptait 15 800 épandeurs à fumier et tonnes à lisier, 13 770 semoirs à céréales et monograines, 8 940 faucheuses, 7 260 déchaumeurs et 7 200 tracteurs.

À lire aussi : Équipement, découvrez les nouveautés de Tech&Bio (22/09/2021)

50 % des agriculteurs sont en Cuma

Près de 200 000 agriculteurs étaient adhérents en 2019, pour 11 510 coopératives sur le territoire métropolitain français, avec un minimum de quatre adhérents par coopératives, alors que certaines en comptent plus de cent.

88 % des Cuma ont une activité de récolte

L’activité phare des Cuma reste la récolte : 88 % des coopératives ont une activité de récolte. Arrivent ensuite le travail du sol (82 %), le transport et la manutention (81 %) et la fertilisation (74 %).

À lire aussi : Machinisme, des efforts à faire sur les charges de mécanisation (17/09/2021)

25 % ont une activité de désherbage mécanique ou alternatif

L’investissement dans les « activités environnementales » progresse : en deux ans, le désherbage mécanique a vu son parc de matériel augmenter de 10 %. 25 % des Cuma ont ainsi une activité de désherbage mécanique ou alternatif. 10 % d’entre elles proposent des matériels de semis direct, avec 1 290 semoirs en activité.

À lire aussi : Travail du sol, Les alternatives mécaniques au désherbage total se développent (09/08/2021)

+10 % d’investissements en 2019 par rapport à 2017

En 2019, le chiffre d’affaires total des Cuma adhérents du réseau atteignait les 644 millions d’euros, soit une hausse de 3,2 % en deux ans. Les investissements ont progressé de 10 % sur la même période, atteignant les 497 millions d’euros, portés par 60 % des Cuma.

À lire aussi : Matériels d’occasion : « Nous adaptons des semoirs pour le semis direct » (21/07/2021)

Raphaëlle Borget

(1) Issus des datas du réseau Cuma alimentées par les logiciels utilisés par plus de 80 % des Cuma.