Claas profite du changement de moteur avec le passage à la norme antipollution Stage 5 pour faire évoluer son chargeur télescopique Scorpion.

Sur les modèles à petit châssis (635 à 1033), le mode de fonctionnement de la pédale d’approche évolue. Désormais, comme les modèles à grand châssis, les petits Scorpion bénéficient d’une course de pédale d’approche continue à freinage proportionné. L’approche est donc nettement plus précise pour les travaux délicats comme le gerbage de palettes. Cette solution modifie aussi le comportement à vitesse élevée sur la route avec un freinage plus sécurisé.

Les fonctions hydrauliques de travail évoluent aussi. Les nouveaux composants de dernière génération assurent une répartition optimisée des flux hydrauliques entre les différentes fonctions. Avec un débit hydraulique de 160 l/min sur les petits châssis, la vitesse d’exécution est nettement plus élevée et il est possible de réaliser plusieurs mouvements en même temps.

Enfin, les Scorpion 635, 732, 736 et 741 sont équipés d’une nouvelle bielle de bennage/cavage au niveau du tablier qui augmente de 5° l’angle de cavage. Pour le déchargement, la nouvelle fonction de secouage de l’outil est disponible sur les Scorpion 960, 756 et 746. Elle permet de vider le godet sans effort même avec des matières collantes comme des fumiers lourds, des digestats ou des pulpes humides. Enfin, tous les modèles Stage 5 sont équipés d’un amortisseur de fin de course sur le bras télescopique.

Le design extérieur évolue également avec la mise en place de garde-boue rotomoulés qui autorisent la monte de pneumatiques en 460 ou 500.