Né en 1946, le tractoriste tchèque Zetor fête cette année ses 75 ans d’existence. C’est le moment de faire une petite rétrospective de cette marque de tracteurs plutôt discrète en ce moment, mais qui était au premier plan il y a encore quelques années.

Un constructeur précurseur

Les premiers modèles de tracteurs Z25 sont sortis en 1946. En 20 ans plus de 160 000 unités furent produites.

Début des années soixante, le constructeur est le premier à lancer des tracteurs avec des pièces communes entre tous les modèles. Ainsi naquit la série UŘ I « Unified Range » avec les modèles 2011, 3011 et 4011 respectivement 2, 3 et 4 cylindres.

Première cabine chauffée et sécurisée au monde

En 1968, la série UŘ II sort avec pour la première fois une cabine chauffée munie d’un système de protection contre les renversements et d’un compresseur. Les années 70 voient le premier tracteur à six cylindres Zetor Crystal apparaître. Le tractoriste officialise le nom de société Zetor le 1er novembre 1976.

L’année 1991 voit apparaître la série UŘ III. Une nouvelle série Super UR I surgi apportant les tracteurs de moyenne puissance de 45 à 82 ch, suivie en 1998 par la série III qui se modernise et est relancée sous le nom de Forterra, un modèle exclusivement 4 roues motrices.

Retour du Crystal

Les années 2000 marquent l’arrivée de nouvelles gammes comme la Proxima en 2004, le Major en 2013 et le retour du Crystal en 2015.

De 2017 à 2020, Zetor se concentre sur les tracteurs compacts en lançant les gammes Primo, Compax, Utilix et Hortus. En 2015, à l’occasion des 70 ans de la marque Zetor présente son nouveau design signé Pininfarina.

Actuellement Zetor est une entreprise présente dans 130 pays sur les cinq continents. Depuis sa création, elle a produit 1,3 million de tracteurs allant de 20 à 170 ch.

Paul Denis