La société finlandaise spécialisée dans la fenaison s’attaque au marché français grâce au recrutement d’un responsable commercial pour l’Hexagone. Dans un premier temps, le catalogue va se limiter à la dernière génération d’andaineurs des gammes WR500 et WR600. Ces engins permettent de travailler sur des largeurs respectives de 3,2 et 3,7 mètres.

Le dispositif est très différent d’un andaineur classique à bras montés sur rotor. Ici, l’outil est composé de deux gros rotors garnis de doigts en polyamide. Ces derniers soulèvent le fourrage qui est ensuite évacué par les rotors. L’andaineur s’attelle aussi bien à l’avant qu’à l’arrière du tracteur.