Le groupe Exel Industries fait savoir qu'il vient d'acquérir 100 % des actions de la société Agrifac Machinery B.V. Dans un communiqué, la structure française précise que le montant de la transaction s'élève à 3 millions d'Euros, pour une valeur d'entreprise de 10 millions d'Euros.

L'entreprise néerlandaise Agrifac, basée à Steenwijk, produit des pulvérisateurs automoteurs et traînés, des arracheuses de betteraves et de pommes de terre. Elle emploie 90 personnes et réalise 38,3 millions d'euros de chiffre d'affaires pour un Ebitda (1) de 1,4 million d'euros.

Une marque taillée pour la conquête de l'Est

Agrifac possède deux filiales en Grande-Bretagne et en Russie, et commercialise ses produits dans plus de 13 pays dans le monde. Exel affirmera sa place en Europe de l'Est grâce à cette opération. « Cette acquisition complète nos gammes d'intégrales dans le segment des arracheuses de betteraves et apporte, dans la pulvérisation, des automoteurs à cabines avant sur châssis pendulaires StabiloPlus, commercialisés dans des pays où nous n'étions pas forcément présent, déclare Guerric Ballu, directeur général d'Exel Industries, dans le communiqué diffusé par l'entreprise. Il ajoute que le groupe fera grandir la société Agrifac.

Agrifac se dit satisfait

De son côté, Peter Millenaar, directeur général d'Agrifac, a confirmé cette acquisition par un autre communiqué. Il considère que cette opération constitue un renforcement pour son entreprise.

« Avec Exel en tant qu'actionnaire, nous serons en mesure d'atteindre nos ambitions internationales plus vite et mieux, tout en maintenant notre propre identité. La direction actuelle restera en position », annonce-t-il. Les conséquences de l'achat sur la stratégie d'Agrifac, notamment en France, ne sont pas encore connues. A ce jour, Agrifac est la dernière entreprise à entrer dans le giron d'Exel Industries. Elle rejoint d'autres sociétés spécialisées dans le machinisme agricole : Berthoud, Caruelle-Nicolas-Thomas-Séguip, CMC, Hardi-Evrard, Herriau, Matrot, Moreau, Préciculture et Tecnoma.

_____

(1) revenus avant intérêts, impôts (taxes), dotations aux amortissements et provisions.

N.L.