En 2018, 1 460 hectares ont été touchés par des dégâts de sangliers en Moselle. Ils ont été indemnisés à hauteur de 1 185 000 €. En 2017, la surface concernée s’élevait à 2 000 ha. Avec, parfois, des cas litigieux qui restent en suspens pendant de longs mois. Dans le cadre du plan de régulation du sanglier signé en novembre 2018, les organisations agricoles...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !