La collecte laitière a progressé de 4,1 % sur la campagne 2011-12 (+3,4 % après prise en compte du correctif matière grasse), selon les chiffres définitifs du ministère de l'Agriculture publiés, jeudi, dans une publication Agreste.

« La collecte dépasserait légèrement 24 milliards de litres, un niveau jamais atteint depuis 1988. La sous-réalisation par rapport à la référence nationale (25,5 milliards de litres) serait ainsi ramenée à 3 %. L'écart, qui avait augmenté depuis la campagne 2008-09, se réduit. Le niveau attractif du prix du lait payé aux producteurs continue de soutenir l'activité », estime Agreste.

En avril 2012, premier mois de la campagne en cours, la collecte poursuivait sur cette lancée, avec des volumes légèrement supérieurs à ceux – déjà élevés – d'avril 2011, selon les premières estimations de FranceAgriMer.

Dans l'UE, la collecte 2011-12 dépasserait de plus de 2 % la collecte de la campagne précédente. Six Etats membres, dont l'Allemagne, les Pays-Bas et l'Irlande, dépasseraient leurs références. En revanche, le Royaume-Uni, malgré un net redressement, reste en sous-réalisation.

E.C.