Sur la campagne laitière 2011-12, six Etats membres ont dépassé leur référence nationale : l'Autriche, l'Irlande, les Pays-Bas, l'Allemagne, Chypre et le Luxembourg. Le « superprélèvement » total s'élève à 79 millions d'euros (M€), pour un volume excédentaire de 283.000 tonnes de lait, indique la Commission européenne dans un communiqué du 18 octobre 2012.

Le plus mauvais élève est l'Autriche, avec 120.000 t de dépassement et une pénalité de 33 M€. Elle est suivie des Pays-Bas et de l'Irlande (59.000 t, 16 M€), de l'Allemagne (37.000 t, 10 M€), et, loin derrière, de Chypre (3.400 t, 0,9 M€) et du Luxembourg (1.500 t, 0,4 M€).

Malgré ce dépassement, les livraisons totales de l'UE sont en retrait de 4,7% du volume contingentaire européen. « Dix Etats membres ont enregistré des livraisons se situant au moins 10 % en dessous de leur quota », précise Bruxelles.

La France est en retrait de 925.000 t par rapport à son quota.

E.C.