Ouest Génis' a réuni son premier conseil d'administration, le 30 septembre 2010 à Blain (Loire-Atlantique), au cours duquel Raymond Reulier a été nommé président et Yannick Postollecn vice-président.

Cette union de coopératives (1), issue de la fusion de Ouest Génisses et Génis'Bretagne le 1er juillet 2010, est le leader français de la commercialisation de génisses et de vaches laitières Il figure dans le trio de tête européen.

« Avec cette fusion, nous atteignons une taille critique suffisante pour répondre aux besoins de nos clients, explique Thierry Simon, directeur de Ouest Génis'. De gros volumes d'activités sécurisent nos débouchés et nous rendent incontournables sur le marché de la génisse. »

En 2009, Ouest Génisses et Génis'Bretagne ont vendu au total 12.000 femelles, essentiellement des prim'holsteins, un millier de normandes et de 120 à 150 pie rouge, pour un chiffre d'affaires consolidé de 14 millions d'euros.

Ouest Génis' compte monter en puissance et table sur 15.000 animaux dans les deux ans. Actuellement, 60 % des femelles sont vendues à l'exportation : la moitié part vers l'Espagne et le Portugal (ces deux pays achetant beaucoup de vaches en lait), 30 % en Afrique du Nord, 10 % en Europe de l'Est (en particulier la Roumanie) et 10 % au Liban (adepte des normandes).

« La femelle laitière de Bretagne et de l'Ouest français possède une très bonne image au niveau international, sur le plan de la qualité génétique et sanitaire. »

_____

(1) Onze coopératives la constituent : les coopératives d'insémination Génoé et Urcéo, les groupements spécialisés La Génisse du Littoral, Synergie Normande et Cogemor, et les coopératives généralistes Terrena, Colarena Presqu'île, Cam 53, Triskalia, Even et Agrial.

E.C.