La collecte laitière a commencé à ralentir en octobre avec un repli de 0,8% par rapport à octobre 2007, observe le Service de la statistique et de la prospective (SSP) du ministère de l'Agriculture, dans une note publiée mercredi.

Le coup de frein est encore plus net en novembre avec un recul de 4%, selon les sondages de l'Office de l'élevage. La collecte reculerait de 5% sur la première semaine de décembre 2008 par rapport à la même semaine de l'année précédente, précise le SSP.

«Dans un contexte de difficiles négociations sur la recommandation interprofessionnelle concernant le prix du lait, les éleveurs laitiers auraient commencé à freiner leur production en augmentant la mise à la réforme de vaches laitières», commente-t-il.

En cumul sur les sept premiers mois de la campagne (d'avril à octobre 2008), la collecte de lait corrigée de la matière grasse reste en hausse de 3,2% par rapport à la même période de la campagne précédente. «Cependant, le déficit estimé par rapport au quota continue de se creuser il atteint à la fin d'octobre 2008 plus de 560 milliers de tonnes», selon le SSP.

Dans les autres principaux pays producteurs de lait de l'Union européenne, la collecte laitière se stabilise. «En Allemagne, la collecte ne décolle pas du niveau de l'an passé. Le déclin se poursuit au Royaume-Uni. Seuls les Pays-Bas et le Danemark conservent toujours une production laitière dynamique», précise la note.

Notre dossier :

Suivez les indicateurs du marché des produits laitiers en rubrique "Cours et Marchés".