Dans le cadre de l’application du « plan filière » issu des États-généraux de l’alimentation (Egalim), la section bovine d’Interbev s’est engagée à opérer une montée en gamme par le développement de l’offre en viandes de bœuf label rouge à hauteur de 40 % d’ici 2023. C’est dans ce contexte qu’elle avait décidé de rendre, par accord interprofessionnel...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

Les Français dévalisent les magasins

À l’annonce du reconfinement, les magasins ont été pris d’assaut par les Français. À l’instar du mois de mars, les linéaires de pâtes, farine, papier toilette ont été dévalisés. Les rayons de viande hachée ont subi le même sort, ce qui devrait renforcer les demandes de réapprovisionnement la semaine prochaine. Les ménages vont également se remettre aux fourneaux, un point positif pour la vente des pièces à bouillir. En revanche, avec la saison peu favorable aux pièces à griller, des stocks seront reconstitués dans les aloyaux. Certaines pièces nobles devront être réorientées vers le haché.