L’entreprise israélienne Edete a mené à bien une série de tests en conditions réelles dans des champs d’amandiers pour sa solution de mécanisation de la pollinisation. L’engin se substitue aux abeilles, et aurait obtenu de bons résultats. La start-up annonce lancer la commercialisation de sa machine en ciblant la Californie, épicentre mondial de la production d’amandes. Cette machine se présente comme une solution...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !