A l'occasion de la journée de la femme, le vendredi 8 mars 2013, Stéphane Le Foll a convié une centaine de femmes au ministère de l'Agriculture pour débattre de la condition féminine en zone rurale.

« 1.100 femmes élues aux chambres d'agriculture faisant suite aux élections de 2013, c'est un progrès ! L'étape suivante sera la parité », a assuré Stéphane Le Foll. Pour marquer cet événement, le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt avait convié une centaine de femmes, agricultrices et salariées, à visionner le film « Femmes en campagne » de Daniel Vigne.

Un documentaire sincère qui mesure le chemin parcouru par les femmes pour leur reconnaissance et la défense de leurs droits. D'une femme de 80 ans, qui, interrogée dans les années 1970, compare sa vie à « des travaux forcés à perpétuité », à une jeune installée qui se réjouit de « s'éclater dans sa vie », ces témoignages sont la preuve qu'un changement de mentalité s'est opéré en 40 ans.

Le film de Daniel Vigne donne la parole à toutes ces femmes, agricultrices depuis vingt ans ou lycéennes, mais également à celles qui ont lutté pour faire évoluer la condition féminine en zone rurale, comme Marie-Thérèse Lacombe, auteur du livre « Pionnières ! Les femmes dans la modernisation des campagnes de l'Aveyron ».

Pour le ministre et les élus présents à cette journée, des progrès restent à faire, notamment au regard de la faible représentativité féminine dans les organisations agricoles et forestières. « Trois femmes sont désormais présidentes de chambre d'agriculture départementale. Mais qu'en est-il de leur représentativité en région et à l'échelon national ? », s'interroge une élue de l'Ile-et-Vilaine.

P.B.