« Nous avons beaucoup à faire si on veut que les candidats aux présidentielles s'intéressent aux questions agricoles et rurales, a déclaré Jean-Michel Lemétayer, mercredi 24 janvier lors d'un point presse. On aimerait entendre des engagements qui ne soient pas seulement des engagements environnementaux ». Ragaillardi par la mobilisation des sympathisants lors de la campagne pour les élections aux chambres d'agriculture, le président de la FNSEA va interpeller les candidats sur l'avenir de l'agriculture, la Pac et ses moyens budgétaires et le coût du travail. Il souhaite les rencontrer après les résultats aux élections aux chambres d'agriculture, mais avant le salon de l'Agriculture.

A.C.