52 des 78 départements concernés par au moins un arrêté préfectoral sont en crise (1), dont 7 dans leur totalité : la Creuse, le Doubs, le Jura, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Haute-Vienne et le territoire de Belfort. Le ministère de l’Agriculture et le ministère de la Transition écologique dénombrent 183 arrêtés préfectoraux concernant les usages de l’eau au 21 septembre...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
64%

Vous avez parcouru 64% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !