Les Régions, sous l'impulsion d'Alain Rousset, président de l'ARF (Association des Régions de France), et de René Souchon, président de la commission de l'agriculture de l'ARF, ont écrit à François Fillon « pour lui demander des mesures d'urgence mettant fin au monopole syndical dans les interprofessions agricoles ».

« Les manifestations intervenues lors du Space de Rennes et l'actuelle occupation de la Maison du lait à Paris confirment le problème de la représentativité et du pluralisme syndical dans l'agriculture qui est une des grandes lacunes de la loi de modernisation agricole » (LMA), selon l'ARF.

Les Régions reprochent à la LMA de « renforcer les pouvoirs des interprofessions sans aucune garantie d'une réelle représentativité démocratique entre les différentes organisations syndicales en leur sein ».

« Les ressources des interprofessions proviennent des cotisations de l'ensemble des agriculteurs », met aussi en avant l'ARF.

« L'agriculture française traverse une crise des plus graves. Le rétablissement d'une relation de confiance entre ses acteurs est un impératif auquel le gouvernement se doit de veiller au plus vite », estime-t-elle.

A télécharger :

Lire également :