Dans le département du Var, 150 entreprises agricoles ont été sinistrées à la suite des inondations survenues dans les communes de la basse vallée de l'Argens, d'après un premier bilan de la chambre d'agriculture.

S'il est moins lourd qu'en juin 2010 (300 exploitations sous les eaux), ce sont les mêmes qui ont subi des dégâts liés aux intempéries. Les horticulteurs et les maraîchers sont les plus touchés. 250 ovins ont, par ailleurs, péri noyés contre 3.000 en 2010. Aguerris, les éleveurs ont mis leurs troupeaux à l'abri.

Après ce scénario bis, les assureurs rechignent à réassurer ces exploitations situées en zone inondables. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a annoncé dans le quotidien Var-Matin que l'arrêté de catastrophe naturelle en faveur des zones touchées par les inondations sera pris vendredi.

Ch.S. et A.Co.