Jeunes Agriculteurs (JA) tiendra son 46e congrès annuel à Pontarlier, dans le Doubs, les 5, 6 et 7 juin 2012. L'occasion pour le syndicat de soumettre au vote des adhérents un rapport d'orientation « très pratique », s'articulant autour de deux thèmes principaux : la professionnalisation de l'accompagnement de l'installation et la personnalisation des financements.

« Notre objectif a été de trouver les éléments pour répondre au plus prêt à tous les besoins », a expliqué mercredi Julien Valentin, rapporteur.

Ce rapport vient compléter celui de 2011, avec « un schéma d'application plus court » : « Les mesures proposées pourraient rapidement donner lieu à des décrets ou des circulaires », a précisé Julien Valentin, évoquant une amplification de la taxe sur le changement de destination des terres, un nouveau mode de gestion du foncier ou encore une nouvelle gouvernance des partenaires à l'installation.

Et sur le financement de l'installation, JA propose de transformer la DJA en une « aide à la création d'entreprise pour les jeunes agriculteurs », et de compléter les prêts bonifiés par un « fonds de garantie » destiné à faciliter l'accès à l'emprunt bancaire des porteurs de projets.

Avec une réserve : « Nous ne voulons pas supprimer les prêts bonifiés mais juste les compléter. »

Il faut dire que le remplacement des prêts bonifiés par un tel système, évoqué lors du précédent congrès, en juin 2011, avait suscité de nombreuses craintes dans les rangs JA. Et une question cruciale : peut-on, dans une telle situation, faire confiance aux banques pour continuer à bénéficier de taux d'intérêt privilégiés ? Ce point risque d'animer encore les débats cette année, lors du vote du rapport.

Congrès électif

Le congrès de JA de 2012 sera par ailleurs électif : il marquera la fin de mandat de l'actuel président, Jean-Michel Schaeffer, et l'arrivée d'une nouvelle équipe. C'est le haut-savoyard François Thabuis, actuel secrétaire général adjoint des JA et rapporteur en 2011, qui est pressenti pour reprendre les rênes du bureau national. L'élection aura lieu le 6 juin au soir, après celle du conseil d'administration.

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, n'y assistera pas en raison du devoir de réserve que lui impose sa candidature aux élections législatives. Il rencontrera toutefois le nouveau président de JA au ministère, le 12 juin, dans le cadre des rencontres syndicales entamées cette semaine.

Une fois élue, la nouvelle équipe nationale devra s'atteler à un travail de lobbying pour mettre en oeuvre le rapport d'orientation, mais aussi entrer dans la course des élections aux chambres d'agriculture, qui se dérouleront en janvier 2013. JA fera à cette occasion liste commune avec la FNSEA.

« Il s'agira bien de deux syndicats, réunis autour d'un même projet », a tenu à préciser Christophe Chambon, actuel secrétaire général.

A.Ca.