Pour la première fois depuis trois ans, la MSA a constaté en 2013 une hausse de 6 % des installations en agriculture. Elles s'élèvent ainsi à 13.200, dont 8.600 installations aidées (+6,2 % par rapport à 2012), détaille ses dernières statistiques publiées le 20 novembre 2014. 29 % des jeunes installés sont des femmes (30 % en 2012) et 32,5 % sont pluriactifs.

Parmi les Régions les plus dynamiques : la Corse (+56,8 %), le Poitou-Charentes (+26,1 %), la Champagne-Ardenne (+25,4 %) et la Picardie (+17,1 %).

Téléchargez le tableau.

« Le niveau de compensation des départs à la retraite par les installations se dégrade »

Cette croissance serait favorisée par l'augmentation des départs à la retraite : +21 % comparativement à l'année 2012 (17.230 chefs d'exploitation ont cessé leur activité en 2013). Toutefois, « le niveau de compensation des départs à la retraite par les installations se dégrade », note la MSA : 76,7 % des départs à la retraite des chefs d'exploitation sont compensés par des installations agricoles, qu'elles émanent de jeunes agriculteurs, d'agriculteurs installés tardivement avec ou sans transfert entre époux. Le taux de remplacement s'élevait à 87,4 % l'année dernière.

Parmi les autres informations notables, les formes sociétaires sont, sans surprise, devenues majoritaires chez les jeunes installés de 40 ans et moins : « 56,8 % des jeunes ont choisi de s'établir en société, avec une prédilection croissante pour les EARL et les Gaec (46,4 % des installations) ».

Il est à noter enfin que la superficie moyenne du jeune installé s'établit à 35,5 ha, contre 33 ha cinq ans auparavant.

Alain Cardinaux