« Farm fitness » ou la gym à la ferme, c’est ainsi que Tom Kemp, coach sportif, a appelé ce lieu unique. Le concept : un espace d’entraînement à l’extérieur, au milieu de l’exploitation de 240 hectares de son père.

La ferme n’est pas seulement un décor, mais également un outil. Comme le montre Tom kemp lui-même dans ses vidéos, les bottes de paille servent pour les sauts d’obstacles, et les pneus de tracteur permettent de renforcer la puissance des bras.

L’air frais

De son propre aveu, Tom Kemp a mis du temps avant de comprendre l’intérêt des activités agricoles pour développer sa musculature. « En grandissant, sur la ferme, je pensais que porter des sacs ou pousser des brouettes de ciment était pénible. Mais ce sont des activités comme celles-là, que nous ne considérons pas comme un entraînement, qui conserve notre corps en pleine forme », écrit Tom sur le site du club de sport.

Tous les entraînements se déroulent à l’extérieur, sur l’espace aménagé par Tom. « S’entraîner à l’extérieur est aussi avantageux pour l’esprit que pour le corps, estime Tom. L’air frais rend les mouvements plus naturels. » Et s’il pleut ? « S’il pleut, eh bien il pleut », s’amuse l’entraîneur. Chez Farm fitness, comme dans toutes les fermes, on fait du mieux que l’on peut, avec le temps qu’on a.

Le lézard pour préparer la moisson

Dans cette salle d’un nouveau genre, Tom entraîne des sportifs de haut niveau, des amateurs désirant retrouver leur ligne, mais également… des agriculteurs. Avant de se lancer dans la moisson, par exemple, Tom préconise sur son site des entraînements de yoga pour « améliorer la posture, soulager les zones tendues, et retirer le stress ».

La position du guerrier humble, un must pour les agriculteurs désirant retrouver une posture équilibrée pendant la moisson. © DR

« Durant les moissons, il n’est pas rare que les agriculteurs de tout le pays passent des heures chaque jour assis dans des postures inconfortables, ou peu naturelles », rappelle Tom sur son blog. Avec cinq positions – comprenant celles du lézard, du guerrier humble ou de l’aiguille – les exploitants pourront découvrir comment se détendre sur une botte de foin. Avis aux amateurs.

Ivan Logvenoff