Lactalis, deuxième groupe laitier mondial et premier fromager européen, a confirmé lundi l'achat de la société roumaine LaDorna. Le groupe fromager Bel a quant à lui annoncé l'acquisition d'un groupe tchèque, Jaromericka.

Le montant de l'acquisition de LaDorna «est d'environ 40 millions d'euros», a déclaré Luc Morelon, directeur de la communication de Lactalis.

Propriété d'un homme d'affaires suisse, Jean Valvis, LaDorna figure parmi les cinq premiers groupes laitiers de Roumanie, et a réalisé un chiffre d'affaires de 38 millions d'euros en 2007.

«La transaction a été réalisée relativement vite, en janvier nous avons signé un mémorandum d'accord et le 16 avril nous avons conclu l'affaire», a déclaré Jean Valvis.

Selon lui, le contrat porte également sur la vente de la compagnie de distribution Dorna Helas, basée en Grèce.

Le prix d'achat du groupe tchèque par Bel n'a pas été communiqué. «Avec une collecte de lait de 87 millions de litres et 15.600 tonnes de fromage produites en 2007, Jaromericka figure parmi les dix premiers acteurs du secteur en République tchèque et a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 54 millions d'euros en 2007», précise Bel.

«Cette acquisition permet au Groupe Bel de renforcer ses positions en entrant de façon significative sur le segment des fromages à pâtes pressées», ajoute-t-il.

Bel réalise déjà environ 80% de son chiffre d'affaires à l'étranger. Il est le leader mondial des fromages de marques en portions.