Les industriels ne sont pas les seuls à s’inquiéter des alliances entre distributeurs dans les achats. « En tant que syndicat agricole majoritaire, nous souhaitons vous alerter sur la nécessité impérieuse d’examiner les effets de ces rapprochements sur l’ensemble des opérateurs de l’amont et pas sur le seul maillon de la transformation », écrit Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, dans une lettre adressée à l’Autorité de la concurrence.

L’Autorité de la concurrence a annoncé à la mi-juillet l’ouverture d’enquêtes sur les récentes alliances entre groupes de distribution dans les achats, à savoir celle entre Auchan, Casino, Schiever et Metro, ainsi que celles de Carrefour avec Système U, et de Carrefour avec Tesco.

« Le secteur agricole a été l’angle mort de la politique de concurrence », compte tenu de la focalisation sur le prix de vente aux consommateurs, estime Christiane Lambert dans ce courrier.

A.C., avec l’AFP