L'USDA a rendu public, jeudi, son rapport mensuel sur l'offre et la demande mondiales de grains. Les productions de maïs et de soja sont révisées à la baisse, celle de blé à la hausse. Les effets de la sécheresse sur les récoltes argentines (maïs et soja) et brésiliennes (soja) se confirment.

Le département américain de l'Agriculture (USDA) prévoit désormais une production mondiale de blé de 692,9 millions de tonnes (Mt) en 2011-12, contre 691,5 Mt prévues en janvier (651,6 Mt récoltées en 2010-11). L'USDA a légèrement révisé à la hausse les productions de l'Inde (86,9 Mt contre 85,9 Mt) et du Kazakhstan (22,7 Mt contre 22,5 Mt). Le stock de fin de campagne est relevé de 3,1 Mt, à 213,1 Mt.

La production mondiale de maïs en 2011-12 est désormais estimée à 864,1 Mt, contre 868,1 Mt attendues en janvier (827,5 Mt récoltées en 2010-11). Cette baisse de 4 Mt reflète précisément le repli attendu de la production argentine (22 Mt contre 26 Mt attendues en janvier). La production brésilienne est inchangée, à 61 Mt. Le stock de fin de campagne revient à 125,35 Mt, contre 128,1 Mt estimé en janvier, très loin des 166,2 Mt de 2010-11 et des 195,4 Mt de 2009-10. Aux Etats-Unis, la production 2011-12 de maïs est maintenue à 313,9 Mt, pour un stock de fin de campagne ne dépassant pas 20,35 Mt (contre 21,5 Mt prévues en janvier, 32,3 Mt à la fin de 2010-11 et 48,1 Mt à la fin de 2009-10).

L'USDA table sur une production mondiale de soja de 251,5 Mt en 2011-12, contre 257 Mt estimées en janvier (264,2 Mt en 2010-11 et 260,85 Mt en 2009-10). Cette révision à la baisse reflète le repli des récoltes attendues au Brésil (72 Mt contre 74 Mt escomptées en janvier) et en Argentine (48 Mt contre 50,5 Mt) ; les prévisions d'exportations sont abaissées d'environ 1 Mt dans les deux pays. Le stock mondial de fin de campagne est révisé à la baisse (60,3 Mt contre 63,4 Mt attendues en janvier). Il en va de même pour les exportations mondiales (92,8 Mt contre 95,8 Mt), qui retrouvent leur niveau des deux campagnes précédentes.

B.Co.