Mobilisés depuis mardi, les agriculteurs ont passé leur deuxième nuit sur place et l’autoroute A10 était toujours bloquée entre Poitiers Sud (sortie n° 30), dans la Vienne, et Saint-Jean-d’Angely (n° 34) en Charente-Maritime, selon Vinci Autoroutes. L’A83 était bloquée à hauteur de la jonction avec l’A10.

En fin de journée, les agriculteurs ont levé leurs barrages. « La circulation a repris ses droits sur A83 et A10 », a tweeté Vinci Autoroute. Les agriculteurs ont cependant maintenu leurs actions sur des routes secondaires, notamment aux abords de Niort, expliquant rester mobilisés en attendant l’issue d’une réunion au ministère de l’Agriculture avec les syndicats devant se tenir dans la soirée.

Mobilisation suspendue dans le Loiret

Dans le Loiret, la FDSEA et JA ont annoncé hier la levée des blocages, faisant suite à une rencontre avec la directrice de cabinet du ministre de l’Agriculture. « Nous avons proposé plusieurs critères techniques afin de pouvoir rattraper ces zones. Le ministère s’est engagé à travailler sur ces critères rapidement. »

À Pau aussi, les agriculteurs ont suspendu les actions. « Nous avons rencontré le préfet qui va faire remonter nos revendications au ministère. Nous savons que le ministère est en pleine réflexion, donc nous attendons de connaître leur calendrier », explique Marc Aramendy, le directeur de la FDSEA.

Fin des blocages à Pau et Auch

« S’il le faut nous nous remobiliserons. On sait ce qu’on inflige à la ville de Pau, ce n’est pas de gaîté de cœur, mais s’il le faut on recommencera. On va faire du lobbying, en attendant, au Salon de l’agriculture à Paris », ajoute-t-il.

À Auch, l’annonce de la fin de ce blocus dès mercredi 18h30, alors qu’il devait durer jusqu’à jeudi soir, a été faite par les responsables de la FDSEA et de JA ainsi que par le président de la chambre d’agriculture du Gers à la sortie d’une réunion avec la préfète.

AFP