Au début d’août, Michel Dantin, député européen du PPE, a alerté le commissaire européen à l’Agriculture sur la situation d’urgence des agriculteurs en France suite à la période de sécheresse. Le député a demandé qu’une procédure d’urgence soit mise en place pour valider les dérogations au verdissement.

Phil Hogan a adressé une réponse aux deux courriers du député européen, lui indiquant que la procédure accélérée « ne semble cependant pas, à ce jour, appropriée ».

Une décision à la fin du mois

Le commissaire européen à l’Agriculture a précisé que les demandes de dérogations, pour l’utilisation des jachères et l’implantation des SIE, seront examinées « aussi rapidement que possible ». La décision devrait donc être reportée à la fin d’août.

Il indique aussi que chaque ministère peut accorder des dérogations pour cas de force majeure. C’est d’ailleurs ce que le ministère de l’Agriculture français a rappelé aux DDT, le 14 août.

Michel Dantin signale qu’il a demandé que la commission de l’agriculture soit réunie au Parlement européen dès la rentrée, pour faire le point sur la situation de l’agriculture en Europe faisant suite à la sécheresse et à la canicule.

Marie Salset