Les chambres d’hôtes, les gîtes, les chambres chez l’habitant ou les campings sont des logements de saisonniers agricoles qui leur donnent accès à l’aide spécifique créée par Action Logement. En officialisant le 23 juin 2020 cette aide annoncée sept jours plus tôt, le ministère de l’Agriculture apporte des précisions sur les types de logements éligibles.

> Plus d’informations : Une aide pour éviter les loyers impayés (06/06/2020)

Pour prétendre demander le soutien au paiement de son loyer durant la crise sanitaire, le saisonnier agricole doit avoir été hébergé dans un logement :

  • dans le parc locatif privé, intermédiaire ou social, ou dans des structures d’hébergement collectif (hors Crous). Le logement peut également être une chambre d’hôte, un gîte, une chambre chez l’habitat ou un camping ;
  • qui doit avoir fait l’objet d’une signature de bail ou d’une convention d’occupation et doit être occupé en lien avec le travail saisonnier pendant l’état d’urgence sanitaire.

150 euros par mois

Cette aide consiste en un soutien au salarié de 150 euros par mois pendant au maximum quatre mois pour l’aider à payer son logement durant la crise sanitaire. Y sont éligibles les salariés exerçant une activité saisonnière dans une ou des entreprises du secteur agricole quelles que soient l’ancienneté, la durée et la nature de leur contrat de travail, et quel que soit l’effectif de l’entreprise qui les emploie. Le salarié pourra en faire la demande depuis le site d’Action Logement à partir du 30 juin 2020 (www.actionlogement.fr).

Une autre aide pour les salariés agricoles

Par ailleurs, le ministère de l’Agriculture confirme que les salariés agricoles, même hors saisonniers, peuvent prétendre à percevoir une autre aide au paiement du loyer ou au remboursement de leur prêt immobilier, annoncée elle aussi le 16 juin 2020 par Action Logement, pour les foyers modestes. Cette aide forfaitaire d’un montant de 150 euros par mois, pendant une durée maximale de deux mois, concerne les salariés éligibles dont les ressources sont inférieures à 1,5 Smic, même si leur entreprise ne cotise pas à Action Logement.

Action Logement est un organisme paritaire qui accompagne les politiques publiques sur le logement et soutient les salariés dans leur mobilité.

Les aides exceptionnelles annoncées à l’occasion de la crise sanitaires complètent un éventail d’aides déjà existantes pour les salariés des entreprises agricoles cotisantes.

Éric Young