L’Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA) a annoncé dans un communiqué du 3 novembre 2020 que les chambres d’agriculture maintenaient leurs services pendant le confinement obligatoire depuis le 30 octobre 2020 pour faire face à la deuxième vague de l’épidémie de Covid. Leurs bureaux restent ouverts au public pour les activités « qui ne peuvent pas être dématérialisées ou reportées ».

« Collaborateurs et conseillers du réseau des Chambres sont au travail et à l’écoute des agriculteurs pour les aider à réorganiser leurs débouchés », précise Sébastien Windsor, président de l’APCA tout en invitant les agriculteurs à consulter le site de leur chambre d’agriculture départementale.

Durant le premier confinement, au printemps 2020, les chambres d’agriculture avaient fermé leur accès au public. Le conseil aux agriculteurs, qui n’avaient pas arrêté leur production, avait été maintenu en privilégiant les rendez-vous à distance.

> À lire aussi : Comment continuer à être conseillé pendant le confinement (23/03/2020)

Alexis Marcotte