Violents orages, rafales de vents, chutes de grêle, coulées de boues… « Entre le 2 et le 5 juin 2022, des phénomènes météorologiques ont traversé la France métropolitaine. Ils ont touché les trois quarts de l’Hexagone », résume France Assureurs, la Fédération française de l’assurance, dans un communiqué diffusé le 22 juin 2022.

Le bilan s’élève à 258 000 sinistres pour un coût total estimé à 940 millions d’euros, dont 70 concernent le secteur agricole (biens agricoles et récoltes), indique France Assureurs.

Les événements s’enchaînent

« Des événements similaires avaient déjà occasionné entre le 20 et le 23 mai derniers 93 000 sinistres pour un coût de 323 millions d’euros, note la fédération. Les assureurs demeurent pleinement mobilisés aux côtés de leurs assurés pour faire face aux conséquences de cette deuxième vague orageuse en l’espace de quinze jours. »

Dans la nuit du 20 au 21 juin 2022, un violent orage accompagné de grêle, a également ravagé les départements de la Dordogne, de la Charente et de la Gironde.

> À lire aussi : Intempéries, une mission flash pour évaluer les dégâts des intempéries (22/06/2022)

Raphaëlle Borget