Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Les États-généraux de l’alimentation n’ont rien changé

réservé aux abonnés

Prix et marges - Les États-généraux de l’alimentation n’ont rien changé
Pour l’instant, la loi Egalim ne montre pas ses effets mais les syndicats estiment qu’il y a des raisons d’y croire. © Cédric Faimali/GFA

Le dernier rapport de l’observatoire de la formation des prix et des marges ne montre pas de rupture en 2019. Les prix de vente des produits agricoles couvrent toujours difficilement les coûts de production.

Les résultats pour 2019 de l’observatoire de la formation des prix et des marges (OFPM) ne montrent pas, pour l’instant, d’impact de la loi sur l'alimentation (Egalim). C’est ce qu’a constaté Philippe Chalmin, le président de l’observatoire, lors de la présentation des chiffres de 2019, le 18 juin 2020.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
8%

Vous avez parcouru 8% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 1 commentaires
turbulette

Les EGA n'ont rien changé pour les producteurs, sauf des contraintes supplémentaires !

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
En direct

Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Guide de l'installation des jeunes agriculteurs - 6ème édition

35€

Indisponible

AJOUTER AU PANIER

La famine vaincue ?

19€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Manager une entreprise agricole durable

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER