Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Les exploitations n’échapperont pas à l’accord d’intéressement

réservé aux abonnés

Prime Macron - Les exploitations n’échapperont pas à l’accord d’intéressement
La prime Macron mise en place après la crise des gilets jaunes est reconduite en 2020… sous réserve de la signature d’un accord d’intéressement. © Jérôme Chabanne/GFA

Le versement de la prime Macron en 2020 est conditionné désormais à la signature d’un accord d’intéressement. Les exploitations agricoles comme les petites entreprises ne seront pas exonérées de cette condition.

Les employeurs des exploitations agricoles de moins de onze salariés n’échapperont pas à la signature d’un accord d’intéressement si elles veulent reconduire la prime Macron en 2020. C’est ce qu’ont décidé les députés le 25 novembre 2019 au cours de la discussion finale de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 (lire le compte-rendu de la séance — article 7).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Guide de l'installation des jeunes agriculteurs - 6ème édition

35€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

La famine vaincue ?

19€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Manager une entreprise agricole durable

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER